Le potager conduit à l’autosuffisance

pàtager en permaculture permaculture
Potager de l’Unité 1

Le potager est le premier pas vers l’autosuffisance, il permet de diversifier les cultures et de produire pour toute l’année une nourriture riche et abondante.

 

Potager en permaculture
Potager de l’unité 1

Le jardin potager en permaculture est différent du jardin traditionnel. De petits espaces favorisent le mariage des cultures qui découragent les prédateurs.

La diversité des fruits et légumes, permet d’offrir de la nourriture pour toute l’année et limite les accidents éventuels.

Préparation de la terre pour le potager

terrasses en permaculture pour potager
Terrasses en permaculture

Les Hauts Plateaux, vallonnés et soumis à l’érosion durant la saison des pluies demandent l’aménagement de terrasses et de canaux de rétention d’eau afin de retenir la terre et de l’irriguer durant la saison sèche.

 

Biodiversité pour le potager : Pisciculture
Pisciculture

 

L’aménagement de points d’eau favorise la biodiversité

Préparation de la terre pour le potager
Préparation du sol

En permaculture, la préparation de la terre est la première étape qui demande beaucoup de soins. Le sol est aéré en surface, amendé avec du compost, puis protégé par du mulch pour garder l’humidité, protéger du soleil, limiter les « mauvaises herbes » et fertiliser le sol par le mycelium (petits champignons à l’origine de la vie) qui va se développer

 

Composteur
Composteur

Il faut aider la terre à vivre et donner aux milliards de micro-organismes la possibilité de se développer. Un apport de biomasse réalisé à partir de matériaux locaux (branchages, compost, fumier, etc.) organisé à l’image du sol des forêts permettra à la vie de s’entretenir avec une intervention limité de l’homme.

Paillage des cultures pour le potager
Paillage des cultures

 

Le sol n’est jamais laissé à nu. Il est protégé est toujours protégé.

Les légumes seront placés en écartant seulement la protection.

Le potager entretenu aussi par les enfants
Les enfants jardinent

Un potager occuper toute la famille. Il n’y a pas plus grande satisfaction que de voir pousser ce qu’on a planté. Il faut commencer tôt pour apprendre le vivant.

 

Tracteur à poules
Tracteur à poules

On peut aussi confier une partie du travail à nos amies les poules. Des poulaillers faits de bambous et de paille sont déplacés toute les 3 semaines. Les fientes fertilisent la terre et le grattage des poules l’ameublie. La terre est ainsi directement utilisable.

 

Les semis

Préparation des semis pour le potager
Préparation des semis

Planter une graine, c’est donner la vie. Il faut ensuite s’en occuper régulièrement, la protéger du soleil et du vent, l’arroser

Les serres

Ce sont plutôt des abris contre le soleil qui servent de pépinières. On y range également les plantes les plus fragiles

Céline-dans-la-pépiniaire prépare le futur potager
Céline dans sa serre

 

Découvertes, biodiversité

Plantations : le potager de l'unité 2
Plantations dans l’unité 2

Planter un nouveau légume, est un acte d’espoir, de curiosité, de richesse intellectuelle. On va apprendre et découvrir. La diversité sera surtout un apport de substances permettant de lutter contre les carences alimentaires.

La récompense ne se fait pas attendre lors des récoltes.

Récoltes des légumes du potager
La récolte des légumes

 

Récolte des courgettes dans le potager
Récolte des courgettes

 

Source de revenus

Marché de Talata
Marché de Talata

Le marché du village voisin permet d’écouler les surplus

Marché de Talata
Marché de Talata
Marché de Talata
Marché de Talata

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *